Quelle comptabilité pour une association ?

Quelle comptabilité pour une association ?

juillet 7, 2018 0 Par atlas-finances

Par définition, une association regroupe des personnes volontaires qui souhaitent œuvrer pour un projet ou des activités communs. Une association peut ainsi avoir un objectif sportif, humanitaire ou encore pour défendre des intérêts communs. Il y a plusieurs types d’associations, certaines doivent tenir une comptabilité. Les détails.

Comptabilité d’une association : est-elle obligatoire ?

Pour commencer, il est à préciser que les associations peuvent avoir un régime à but non lucratif. Dans ce cas-là, elles sont exonérées de TVA et ne sont pas soumises à l’imposition. A partir du moment où l’association est en concurrence avec des entreprises commerciales, elle est considérée comme étant une société commerciale. Ce ne sont pas ainsi toutes les associations qui sont obligées de tenir des comptes annuels. Les associations qui doivent le faire sont les suivantes :

  • Celles qui ont une activité économique employant plus de 50 salariés, réalisant des chiffres d’affaire supérieur à 3.100.000 € et un total bilan de 1.550.000 €
  • Celles qui sont reconnues d’utilité publique
  • Celles qui reçoivent des subventions ou une aide publique supérieures à 153.000 €
  • Celles qui effectuent de l’assistance ou des œuvres de bienfaisance et qui reçoivent des dons supérieurs à 153.000 €
  • Celles ayant un statut l’obligeant à tenir une comptabilité générale
  • Celles qui œuvrent comme étant des organismes de formation avec à son actif plus de 3 salariés, des ressources supérieures à 225.000 €

Pour les associations qui sont assujetties à la loi de 1901 qui stipule qu’une association n’est pas obligée de tenir une comptabilité. Dans ce cas-là, elle va tout simplement tenir une comptabilité de trésorerie en utilisant un livre journal. Dans ce document, le responsable va enregistrer les encaissements ainsi que les décaissements effectués pendant une période, généralement pendant l’année. Elle peut aussi utiliser une comptabilité de trésorerie en partie double. Le document sera le même que le précédent mais avec des comptes de contreparties.

Pour information, le plan comptable d’une association est différent du plan de comptabilité général. En effet, on y inscrit les fonds dédiés, les apports de biens, les subventions renouvelables, les dons et les legs ainsi que l’affectation du résultat. Toutefois, elle doit se soumettre aux mêmes règlements que les sociétés commerciales.